© 2023 by Urban Artist. Proudly created with Wix.com

September 22, 2017

Please reload

Posts Récents

VOIX DE TÊTE, VOIX DE POITRINE, VOIX MIXTE....C'EST QUOI??

 

 

Beaucoup pensent que registre et mécanisme c’est la même chose….On va voir ensemble qu’en réalité ce sont deux choses bien distinctes : 

 

  • LES MECANIMES LARYNGES :

 

Il existe au niveau du larynx plusieurs modes vibratoires qu’on appelle « les mécanismes laryngés » et qui sont caractérisés par la forme des cordes vocales (longueur, épaisseur) ainsi que par la tension musculaire mise en jeu.

 

La voix humaine non-pathologique se caractérise par l'utilisation de 4 mécanismes laryngés. Le passage d'un mécanisme à un autre correspond à un ajustement physiologique, dont la durée n'excède pas quelques centaines de millisecondes.

 

Les spécialistes de la voix ont défini 4 types de mécanismes :

 

• Le mécanisme 0 (fry) : il s’agit d’un son grave et peu sonore  autour des 80Hz à 30Hz. Pour l’obtenir on peut imiter le crapaud…. C’est un très bon massage des cordes vocales !

 

• Le mécanisme 1 : les cordes vocales y ont un aspect plutôt court et épais. Le mouvement vibratoire est plus ample. Les sons sont plutôt graves autour des 300Hz à 700Hz.

Vous pouvez jouer sur ce mécanisme en appelant quelqu’un par exemple (Hey)

 

• Le mécanisme 2 : les cordes vocales y ont un aspect plus allongé et plus fin. Les vibrations sont plus rapides. Les sons sont plutôt aigus autour des 600 à 1000Hz.

Vous pouvez jouer sur ce mécanisme en imitant le loup ou un chien qui gémit. 

 

• Le mécanisme 3 : il permet de développer un son extrêmement aigu utilisé lors de certains cris dans l’aigu, ainsi que pour produire des sons aigus chez les chanteuses lyriques. Les sons seront alors supérieurs à 1000Hz.

 

 

  • LES REGISTRES :

 

Un registre est une série de son consécutifs, où le timbre est homogène.

 

  • En registre de poitrine (mécanisme lourd), seul le muscle vocal est en action tandis que le ligament vocal est au repos.

  • En registre de tête (mécanisme léger) : le muscle vocal, va se détendre, pour laisser un autre groupe musculaire prendre le relais provoquant la tension du ligament vocal.

 

Tout le travail pour un chanteur est donc de maîtriser la souplesse de la chaîne musculaire laryngée et ainsi permettre un changement de registre fluide pour atteindre ses aigus, sans « cassure » du son.

 

La voix mixte est le fait d’homogénéiser le timbre de la voix, sur toute l’étendue vocale, grâce à la résonnance. Il ne s’agit donc pas d’un nouveau mécanisme vibratoire laryngé. 

 

………………………………………………………………………………………………………………

Noémie Debleds – Je libère ma voix

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon