© 2023 by Urban Artist. Proudly created with Wix.com

September 22, 2017

Please reload

Posts Récents

LA RESPIRATION ET SES IDÉES REÇUES…

La respiration joue un rôle essentiel dans la phonation. Elle se décompose en 2 temps :

 

  • L’inspiration est créée par une contraction du diaphragme et des muscles intercostaux qui entraîne une dilatation de la cage thoracique : les poumons se remplissent d’air par le nez et/ou la bouche, via la trachée.

 

  • L’expiration est créée par un relâchement du diaphragme. L’air expulsé des poumons va alors venir s’accumuler sous les cordes vocales et de ce fait, augmenter la pression qui provoquera leur ouverture/fermeture : c’est ce que l’on appelle la vibration des cordes vocales. C’est à partir de ces vibrations que le son se créer.

 

 

Il existe 2 types de respiration :

 

  • La respiration thoracique : c’est une respiration inconsciente, nerveuse et contractée. Les poumons ne sont pas utilisés correctement car ils ne sont remplit qu’à 30%. Cette respiration n’est pas agréable et même angoissante. Elle ne permet pas de se libérer correctement des tensions ; elle en provoque même, car elle se transforme bien souvent en oppression au niveau de la poitrine et en crises d’angoisse.

 

  • La respiration abdominale : c’est une respiration volontaire, naturelle et relaxante. C’est d’ailleurs la respiration des bébés quand ils dorment. Le bien-être qu’elle procure s’explique physiquement par les mouvements de contraction et décontraction des muscles du diaphragme et par une grande amplitude des poumons. Avec cette respiration, on peut diminuer le stress de façon significative en assurant une meilleure maitrise des émotions, mais aussi mieux oxygéner notre organisme, réguler le rythme cardiaque et stimuler la production d’endorphines.

 

Contrairement à ce qu’on pourrait penser, la respiration thoracique n’est pas à éviter. Pour qu’elle devienne bénéfique, il suffit de l’associer à la respiration abdominale. En effet, c’est en combinant les deux méthodes que l’on obtient la respiration parfaite.

 

Très concrètement, il ne s’agit pas de chercher à corriger sa respiration, mais simplement se laisser aller et respirer profondément. Dites-vous bien que si vous êtes vivant, c’est que vous savez respirer !

 

………………………………………………………………………………………………………………

Noémie Debleds – Je libère ma voix

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon