© 2023 by Urban Artist. Proudly created with Wix.com

September 22, 2017

Please reload

Posts Récents

LA RESPIRATION ET LE CHANT

J’entends régulièrement dire : « je n’ai pas assez d’air car je n’arrive pas à terminer mes phrases quand je chante. Je me sens essoufflé, oppressé… ». En réalité, nous prenons tous assez d’air. Le hic c’est que la plupart d’entre nous ne savons pas comment le gérer.

 

Dans cet article, je n’ai pas la prétention de vous apprendre à respirer puisque respirez déjà environ 20 000 fois par jour depuis votre naissance…Ce qui va être important, c’est que votre respiration ne soit pas une gêne pour vous et que vous puissiez chanter sans cette sensation d’oppression ou d’essoufflement !

 

Avant toute chose, pour vérifier si votre respiration est bonne pour chanter, allongez-vous par terre sur le dos et respirer profondément par le nez. Vous devez ressentir des mouvements au niveau du ventre, du thorax, du sternum et du dos.

Si vous n’y arrivez pas, pas de panique. Dans le prochain article je vous donnerai quelques exercices pour restaurer une respiration idéale (c’est-à-dire libérée dans les 4 dimensions).

Si vous y arrivez, vous pouvez commencer à « travailler » votre respiration :

 

  • Premièrement, nous avons souvent tendance à « envoyer » plus d’air que nécessaire quand nous chantons ou parlons. Un bon conseil, apprenez à gérer le débit d’air que vous expulsez. Pour ce faire, vous pouvez vous entrainer à souffler avec une paille dans un verre d’eau pendant une dizaine de secondes en essayant de garder des bulles régulières et sans vous éclabousser. Puis vous pouvez répéter l’opération en rajoutant un son, puis en changeant la hauteur du son. Vous verrez qu’au début ce n’est pas si simple, mais au fil du temps vous apprendrez à gérer votre souffle et à tenir la distance.

 

  • Deuxièmement, musclez vos cordes vocales pour qu’elles s’accolent correctement sur toute leur longueur et éviter ainsi les « fuites » d’air. Chose relativement simple à apprendre avec un bon professeur de chant.

 

  • Troisièmement, essayez de vous relaxer. Pour ce faire, il existe plusieurs méthodes sur YouTube comme celle-ci (https://www.youtube.com/watch?v=xYMldGG7aVk ) qui consiste à ressentir ce qui se passe en vous lors de la respiration. Ce type d’exercice est très relaxant et vous aidera à prendre d’avantage conscience de vos sensations.

 

  • Quatrièmement, travaillez votre soutien, ou plutôt apprenez à faire confiance à votre corps.

 

En effet, on croit qu’il faut absolument travailler son soutien pour chanter, mais vous allez voir que votre corps sait naturellement soutenir un son !

Posez une main sur votre ventre et criez « Hé » assez fort, comme pour appeler quelqu’un au loin. Vous allez sentir un mouvement sous votre main : votre corps soutien automatiquement le son que vous faites. Maintenant, faite de même avec une série de « pe pe pe » brefs avec une pause entre chaque. Vous remarquerez que vous pouvez le faire aussi longtemps que vous voulez, sans avoir besoin de reprendre votre souffle : votre corps fait rentrer automatiquement de l’air à la fin du son de façon tout à fait naturelle et silencieuse !

Entrainez-vous au soutien avec des vocalises sur des « pa pa pa » et amusez-vous à retrouver ces sensations en veillant à ne pas y mettre trop de volume.

 

Retenez qu’une bonne respiration est indispensable pour bien chanter, mais ce n’est pas parce que vous saurez respirer que vous saur

 

ez chanter ! Mais au contraire, une bonne respiration dépend d’une bonne technique vocale…

 

………………………………………………………………………………………………………………

Noémie Debleds – Je libère ma voix

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon