© 2023 by Urban Artist. Proudly created with Wix.com

September 22, 2017

Please reload

Posts Récents

LE VIBRATO : COMMENT L'ABORDER ET LE CONTRÔLER ?

 

LE VIBRATO C'EST QUOI? 

 

Le vibrato (=vibré en italien) est une ondulation de la hauteur d'une note. 

Il consiste à chanter une note droite et à la faire osciller en-dessous et au-dessus de la fréquence fondamentale plus ou moins rapidement. 

 

C'est un phénomène naturel qui est la conséquence d'une voix en bonne santé et d'un juste équilibre vocal. Par conséquent, toute voix en bonne santé est normalement capable d'utiliser cet effet esthétique. 

 

Les oscillations des beaux vibratos varient entre 5 et 8 « pulsations » par seconde. Cela correspond en Occident à ce que l’on aime comme équilibre sonore, mais cela varie sur les autres continents suivants les goûts et les habitudes culturelles.

 

Il existe plusieurs sortes de vibrato, et tous trouvent leur place dans la musique actuelle.

En tant que chanteur, on doit pouvoir disposer de cet outil comme bon nous semble. 

 

Si l’absence totale de vibrato n’est pas voulue, cela signifie probablement que la pression d'air sous les cordes vocales est trop forte. Ce qui les obligent à se resserrer/se raidir lors de la phonation. 

 

 

COMMENT OBTENIR UN VIBRATO ? 

 

Comme vous l'aurez compris, Il va simplement falloir chercher son vibrato naturel et apprendre à le contrôler: tout va se jouer dans le débit d'air que l'on va utiliser.

 

Pour cela, il faut tout d'abord :

- une voix en bonne santé (je vous renvoie à mes articles sur la fatigue vocale),

- une bonne technique vocale

- une voix très souple (notamment la voix de tête)

- trouver le juste équilibre de pression sous-glottique 

- être capable de placer un vibrato sur toutes les notes, sur tout type de registre, de voyelle, que ce soit en début ou en fin de souffle.
 

 

JOUER AVEC LE VIBRATO

 

 

=> A l’aide d’un métronome, sur un tempo lent (“70 BPM”) vous allez chanter une note droite sur une syllabe, par exemple "YA"

=> Ensuite vous allez la faire osciller d’un demi ton au-dessous /au-dessus de façon régulière et bien en rythme. 

=> Une fois que vous vous sentirez plus à l’aise, vous pourrez accélérer le tempo au fur et à mesure tout en respectant le rythme.

 

...................................................................................................................................................................................

Noémie Debleds

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Retrouvez-nous
Please reload

Archives
  • Facebook Basic Square
  • YouTube Social  Icon